Cela fait 24 ans que Poutine est au pouvoir en Russie et une nouvelle mascarade électorale se prépare pour le reconduire pour un 5ème “mandat”. La guerre d’invasion menée par son régime en Ukraine dure depuis 2 ans. L’opposition au sein de la société russe à la guerre et au régime est étouffée par une répression accrue et profondément bouleversée par l’assassinat d’Alexeï Navalny. Le reste de la population semble rester muet malgré quelques braises de mécontentement.

À l’approche des “non-élections” présidentielles russes de mars prochain, quelques tentatives de candidats dits d’opposition à se présenter ont pu apparaître et ont connu un certain intérêt de la part de citoyens russes.
Par ailleurs, un mouvement de femmes de soldats revendique le retour du front de leurs hommes mobilisés.
Et en même temps, un vent de protestation inattendu souffle sur la république de Bachkirie, située dans l’Est de la Russie européenne.

– Que ces signaux nous montrent-ils de l’état d’esprit de la société russe?
– Que pensent aujourd’hui les Russes de la guerre, de l’Occident et de Poutine ?
– Est-ce que les perceptions sont les mêmes au sein de toutes les Républiques et ethnies de la Fédération de Russie ?
– Quelles sont les réactions possibles à la prochaine “réélection” de Poutine à la présidence du pays ?

Nous aborderons ces sujets avec nos intervenantes exceptionnelles :
Anna Colin-Lebedev, maîtresse de conférences en science politique à l’université Paris Nanterre et spécialiste des sociétés post-soviétiques
Aleksandra Garmazhapova, fondatrice du mouvement Bouriatie Libre
Elena Koneva, experte en recherche sociologique, fondatrice de l’agence ExtremeScan, partenaire du projet de recherche Chronicles et représentante de WAPOR (l’Association mondiale pour l’opinion publique) en Russie.

La conférence débutera par un hommage à Alexeï Navalny et nous aurons l’honneur de recevoir Olga Mikhailova, avocate de Navalny et réfugiée en France.

La conférence a lieu dans le cadre d’une campagne internationale de Russes en résistance intitulée « Non à Poutine et au poutinisme » qui réunie des milliers de citoyens dans le monde entier.

Entrée gratuite. Inscription obligatoire.
Une pièce d’identité pourra vous être demandée à l’entrée.
La conférence aura lieu en langue française.

Pour nous soutenir