Nous appelons en urgence la France à se mobiliser afin de stopper les importations d’hydrocarbures russes.

Plus de 2 mois de guerre en Ukraine, des milliers de morts, des millions de réfugiés ukrainiens en Europe, des crimes de guerre abominables, une batterie de sanctions pour tenter d’arrêter Poutine mais aucune issue du conflit n’est perceptible à l’horizon.

Josep Borrell, haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, a justement alarmé sur les montants faramineux qui sont versés tous les jours par les pays Européens à la Russie pour l’achat du gaz et du pétrole. Ainsi, depuis le début de la guerre, plus de 46 milliards d’euros sont partis dans les caisses de Poutine.

Des milliards qui renflouent tous les jours le budget de la Russie pour payer ses soldats, ses armes, sa machine de propagande et qui viennent effacer les conséquences des sanctions économiques déjà prises.

Malgré l’aide sans précédent de l’Union Européenne à l’Ukraine et les actions considérables pour enrayer l’agresseur russe, des contradictions et des contre-performances apparaissent. Comme cela a déjà été le cas avec les exportations d’armes vers la Russie depuis 2014. 

L’Europe est face à une manipulation de Poutine sur sa dépendance énergétique et il tente plus que jamais de diviser les européens. Alors que l’Autriche et la Hongrie se disent déjà prêtes à payer le gaz russe en roubles, les États Européens doivent s’unir, aider les pays les plus dépendants, faire preuve de courage et ne pas céder au chantage.

Nous sommes à un moment crucial où des décisions fortes doivent être prises par les dirigeants Européens et un embargo sur les importations de gaz et de pétrole de Russie est nécessaire et possible comme le démontrent de nombreux économistes. L’impact d’une guerre sans fin serait en outre catastrophique sur l’économie européenne. 

C’est pourquoi, il y a déjà un mois, notre association Russie-Libertés a lancé une campagne au boycott de Gazprom et nous réitérons notre appel aujourd’hui d’une seule voix avec l’Union des Ukrainiens de France.

Nous, Russie-Libertés et l’Union des Ukrainiens de France appelons en urgence la France et tous les États Européens à se mobiliser de façon ferme et solidaire afin de stopper de manière rapide et efficace les importations d’hydrocarbures russes. 

Ensemble, avec l’Union Européenne et la Communauté internationale nous fragiliserons le régime de Poutine et mènerons l’Ukraine et l’Europe vers la Paix et la Russie vers la Liberté. 

Nikolaï Koblyakov          

Président Russie-Libertés

Jean-Pierre Pasternak

Vice-président

de l’Union des Ukrainiens de France

About the Author

You may also like these