Tagged Russie

Tribune dans Libération : «Pour votre liberté et pour la nôtre»

Tribune publiée aujourd’hui dans le journal Libération signée par Alexis Prokopiev, président de Russie-Libertés, et Anna Garmash, militante ukrainienne.

Situation en Ukraine : «Pour votre liberté et pour la nôtre»

TRIBUNE

Plus rien ne sera désormais comme avant. L’escalade tragique en Ukraine, qui a déjà conduit à la mort de centaines de civils, dont les 298 passagers du vol MH17, oblige l’Europe à repenser sa position face à Vladimir Poutine. L’objectif : défendre la paix et la liberté sur le continent. «Au lieu de la paix, nous choisissons la guerre. Au lieu de l’avenir, nous choisissons le passé.»

Lire la suite sur le site de Libération (version abonnés).

Présentation du rapport « Corruption en Russie : éviter le piège, lutter contre le fléau » // Mercredi 21 mai 2014, à 19h45

 

bannerAN

Présentation du rapport

Corruption en Russie : éviter le piège, lutter contre le fléau

Mercredi 21 mai 2014, à 19h45.
Salle de la commission des Affaires européennes
33, rue Saint Dominique, Paris 75007
métro Assemblée Nationale.

A l’approche des élections européennes, l’association « Russie-Libertés » publie un rapport qui décrit et analyse « le carburant du régime russe et de ses dérives » : la corruption. Les experts et militants de l’association proposent de nombreuses solutions pour éviter le piège de la corruption en Russie et lutter contre ce fléau au niveau européen.

Le rapport sera présenté et discuté le 21 mai 2014 à Paris.

Programme :

Introduction par Danielle Auroi, présidente de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale.

Discussion avec :
William Bourdon, avocat et président de l’association SHERPA.
Marie Mendras, politologue au CNRS et au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI), professeur à Sciences Po Paris.
Alexei Goldvasser, ingénieur, membre de l’association Russie-Libertés.
Alexis Prokopiev, président de l’association Russie-Libertés.

Facebook event : https://www.facebook.com/events/412797502193706/

Inscription obligatoire avant le 20 mai, par mail : russie.libertes@gmail.com

> > Pour télécharger le rapport cliquez ici.

> > Pour télécharger le dossier de presse cliquez ici.

> > Pour télécharger l’invitation à la présentation du rapport cliquez ici.

Sondage Ifop sur la Russie : les Français envoient un message fort à François Hollande

Le sondage exclusif d’Ifop pour Russie-Libertés publié aujourd’hui dans Metro montre que les Français ne sont pas indifférents à la situation des droits humains en Russie et ont une très mauvaise image de Vladimir Poutine.

A la question sur les libertés publiques et les droits de l’homme 86% des personnes interrogées répondent que la situation n’est pas satisfaisante et 72% d’entre-elles veulent que François Hollande n’oublie pas ces deux sujets lors de sa rencontre officielle avec Vladimir Poutine demain à Moscou. C’est un message extrêmement fort qu’envoient les citoyens au Président de la République et il doit les entendre.

Autre sujet important aux yeux des Français est la transparence et la justice dans les relations, notamment économiques, entre la France et la Russie. 77% demandent plus de transparence sur l’origine de certains capitaux russes investis en France. Les milieux économiques et financiers – entreprises, banques, hommes et femmes d’affaires – aussi bien français que russes doivent entendre cette exigence des citoyens.

A la question « Les États-Unis ont récemment adopté une loi permettant d’interdire d’entrée sur leur territoire et bloquer les comptes et les biens détenus par certains citoyens russes soupçonnés de crimes mais non poursuivis par la justice russe. Vous personnellement, seriez-­vous favorable ou opposé loi similaire soit adoptée en France ? » 85% des personnes interrogées répondent favorablement. Ainsi les Français plébiscitent l’adoption en France d’une « loi Magnitski » – une possibilité – parfois la seule – de lutter contre l’absence d’État de Droit en Russie et les défaillances de la justice. Les Gouvernement et les parlementaires de l’ensemble des partis politiques doivent entendre ce message. Russie-Libertés milite pour le dépôt d’un projet de « loi Magnitski » dans les plus brefs délais à l’Assemblée nationale ou au Sénat.

Enfin l’image de Vladimir Poutine… ce sondage révèle que les Français sont tout à fait conscients de ce que représente M. Poutine puisque 80% en ont une mauvaise voire très mauvaise opinion.

Vous pouvez télécharger ce sondage en cliquant ici.

Forum-concert « Russie : En lutte pour la liberté » : mobilisation importante pour les Droits humains en Russie

Plusieurs centaines de personnes ont assisté, samedi 6 octobre à Montreuil, au forum-concert « Russie : En lutte pour la liberté ». La journée a commencé sur la place Anna Politkovskaïa, journaliste assassinée le 7 octobre 2006 à Moscou, et s’est terminée dans la salle des fêtes de la mairie par un concert de soutien au groupe Pussy Riot.

Plusieurs personnalités ont pris la parole sur la place Anna Politkovskaïa en présence de sa fille, Vera Politkovskaïa, qui s’était également exprimée pour souligner l’importance que représente pour elle et toute sa famille cet évènement.

Pierre Desgranges, Conseiller municipal de Montreuil et vice-président de la communauté d’agglomération Est Ensemble, Geneviève Garrigos, Présidente d’Amnesty International France et Souhayr Belhassen, Présidente de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme, ont insisté sur le travail effectué par Anna Politkovskaïa pour apporter la vérité sur la situation en Russie et en Tchétchénie et lui ont rendu un vibrant hommage. Boris Akounine, célèbre écrivain russe, a remercié les organisateurs et a expliqué l’espoir de changement qui s’est levé en Russie ainsi que les dangers qui pèsent sur le mouvement pour la démocratie.

Lors de la première table ronde sur les nouveaux contestataires en Russie, Artemy Troitsky, personnalité artistique engagée, et Tania Rakhmanova, réalisatrice, ont expliqué les changements qui sont intervenus ces dernières années au sein de la société russe et qui expliquent en partie la très forte mobilisation. Cécile Vaissié, professeur et spécialiste de la Russie, et Anne le Huérou, chercheuse, maître de conférences à l’université Paris Ouest La Défense, ont dressé les portraits de ces nouveaux militants russes, exposé les origines de la mobilisation et la réponse du pouvoir avec l’adoption de plusieurs lois liberticides.

Mylène Sauloy, réalisatrice, et Sacha Koulaeva, responsable du bureau Europe de l’Est de la FIDH, ont présenté et commenté le documentaire « Qui a tué Natacha ? » sur la militante et journaliste russe Natalia Estemirova, assassinée en Tchétchénie.

La deuxième table ronde portait plus précisément sur les droits humains, avec Karina Moskalenko, avocate de la famille d’Anna Politkovskaïa, Sergey Babinets, défenseur des droits humains, juriste, chercheur au Centre Interrégional contre la Torture (Russie), Joint Mobile Group (Tchétchénie), Stephania Kulaeva, responsable de Anti-Discrimination Center MEMORIAL, Saint Petersbourg, Russieet Anne Nerdrum, Responsable Russie Amnesty International France. Les intervenants ont évoqué les difficultés des défenseurs des droits humains en Russie et le danger que représente l’engagement.

En conclusion des échanges, Eva Joly, eurodéputée et présidente de la commission Développement du Parlement européen, a souligné que l’Europe devait agir face aux atteintes aux droits humains en Russie. Elle a notamment évoqué la défense de la forêt de Khimki, l’importance des listes Magnitsky et la nécessité de donner plus de moyens à la Cour européenne des Droits de l’Homme. Maha Assabalani, membre du Syrian Center for Media and Freedom of Expressio, a insisté sur la politique étrangère de la Russie et le rôle joué dans le conflit syrien.

La journée a continué avec un concert « Free Pussy Riot » et la chanteuse Bielka qui a interprété plusieurs chansons des « bardes » russes. Jeanne Cherhal a interprété la chanson qu’elle a écrite pour les Pussy Riot. Enfin, le célèbre rapeur russe Noize MC a clôturé la soirée en enflammant la salle avec ses textes piquants et engagés.

Forum-concert organisé par : Amnesty International France (AIF), la Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme (FIDH), la Ligue des Droits de l’Homme, la Maison de l’Europe et de l’Orient, la mairie de Montreuil, Médiapart et l’association  Russie-Libertés.

Photos de François Christophe, libres de droits, disponibles ici https://www.icloud.com/photostream/#A55oqs3qNXv0M

Pussy Riot : “le procès infernal” JOUR 3. (Citations en français)

Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch en détention provisoire depuis presque 3 mois.

Les citations des jours 1 et 2 sont disponibles ici.

Rappel, article 14 de la Constitution russe :

1. La Fédération de Russie est un Etat laïc. Aucune religion ne peut s’instaurer en qualité de religion d’Etat ou obligatoire.

2. Les associations religieuses sont séparées de l’Etat et égales devant la loi.

L’association Russie-Libertés publie la traduction française de plusieurs citations lues ou entendues durant le procès du groupe Pussy Riot qui se déroule actuellement à Moscou. Recueillies par Olga Kokorina, comédienne et membre de Russie-Libertés, grâce à plusieurs comptes twitters qui tweetent en direct du tribunal, ces citations montrent toute la violence et le délire de l’accusation, ainsi que le déni de justice que subissent les accusées.

3ème jour, contexte :

Le troisième jour du procès des Pussy Riot a commencé par l’arrivée de l’ambulance pour Maria Alekhina. Les jeunes filles sont détenues dans un box transparent et hermétique, sans ventilation. Les deux premiers jours du procès les ont épuisées. Elles sont réveillées par les gardes à 5h du matin et ramenées à la maison d’arrêt à 3h. Pendant le procès elles n’ont pas le droit ni de manger, ni de boire. L’avocat des accusées Volkova dénonce les conditions de détention en les qualifiant de « torture ». Maria Alekhina souffre d’anémie. Toutefois, les médecins officiels indiquent que les accusées peuvent continuer le procès.

Read more

Lois liberticides en Russie: dangereuse dérive sécuritaire d’un régime apeuré

Communiqué de presse de Russie-Libertés

Lois liberticides en Russie: dangereuse dérive sécuritaire d’un régime apeuré

Le Parlement russe vient d’adopter en un temps record trois lois liberticides. L’association Russie-Libertés dénonce cet acharnement contre les droits humains et les libertés les plus fondamentales et appelle la communauté internationale à condamner la dérive sécuritaire en Russie.
— — —
A peine un mois après la promulgation de la loi limitant sévèrement le droit de manifester, le Parlement russe, sur ordre du Kremlin, vient d’adopter, en un temps record, deux autre lois : loi de censure sur Internet et loi « d’encadrement » des ONG.

Contre les lois liberticides au Québec et en Russie, manifestons ensemble le 24 juin à Paris !

Communiqué de presse

Contre les lois liberticides au Québec et en Russie, manifestons ensemble le 24 juin à Paris !

Face à un mouvement de contestation grandissant qui s’inscrit dans la durée, le Québec et la Russie ont adopté en urgence des lois similaires limitant le droit de manifester des citoyens. L’association Russie-Libertés est solidaire avec les Québecoises et les Québecois et participera ce dimanche 24 juin à Paris, jour de la fête de la Saint-Jean (fête nationale au Québec), au mouvement pour le droit de manifester et contre les violences policières.

Nous vous invitons à nous rejoindre à 14h PORTE DAUPHINE pour un parcours jusqu’au Trocadéro, puis un rassemblement au Parvis des droits de l’homme. Non aux lois liberticides, non aux violences policières, oui au droit de manifester et à la solidarité internationale !

Association Russie-Libertés

Page facebook de la manifestation à Paris: https://www.facebook.com/events/113603618777506/

M. Poutine, libérez les 34 prisonniers détenus illégalement en Russie

Dans les premiers mois de votre nouveau mandat présidentiel, alors que vous êtes accueilli en France, vendredi 1er juin, nous, les soussignés, appelons votre attention sur une question importante et urgente qui pourrait être aisément résolue par vous.

Lire la tribune sur le site du Monde

Русская версия на russian.rfi.fr

English version on politzeki.tumblr.com