Tagged pussy riot

Pussy Riot : « le procès infernal ». Citations en français des deux premiers jours.

Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch en détention provisoire depuis presque 6 mois.

Rappel, article 14 de la Constitution russe :

1. La Fédération de Russie est un Etat laïc. Aucune religion ne peut s’instaurer en qualité de religion d’Etat ou obligatoire.

2. Les associations religieuses sont séparées de l’Etat et égales devant la loi.

L’association Russie-Libertés publie la traduction française de plusieurs citations lues ou entendues durant le procès du groupe Pussy Riot qui se déroule actuellement à Moscou. Recueillies par Olga Kokorina, comédienne et membre de Russie-Libertés, grâce à plusieurs comptes twitters qui tweetent en direct du tribunal, ces citations montrent toute la violence et le délire de l’accusation, ainsi que le déni de justice que subissent les accusées.

Contexte :

Les trois jeunes femmes ont participé le 21 février 2012 à la Cathédrale du Christ Sauveur à Moscou à une prière punk «Sainte Vierge Marie chasse Poutine». Elles sont accusées de «vandalisme aggravé, d’incitation à la haine religieuse et de sabotage des valeurs et du fondement spirituel du pays».  Elles encourent 7 ans de prison pour une chanson de 3 minutes.

Les jeunes femmes se déclarent «non coupables» et disent ne pas comprendre l’acte d’accusation car leur action avait un caractere politique et non religieux. Par leur action elles voulaient dénoncer le lien entre l’Eglise et l’Etat et exprimer leur indignation après l’appel du Patriarche de toute la Russie à la société orthodoxe à voter pour Vladimir Poutine et ne pas participer aux manifestations de contestation.

Read more

All 3 detained members of the Performance Art group Pussy Riot start hunger strike!

For freepussyriot.org (currently under DDoS attack):

July 4th 2012 update

All 3 detained members of the Performance Art group Pussy Riot start hunger strike! Maria Alekhine speaks in the courtroom from PublicPost:
Judge Konovalova at Tagansky District Court today has ruled in the favor of Prosecutor Sam Kharkiv and Investigator Michael Kharkov to restricted the Pussy Riot Defense Team access to the Investigators report

The authorities have given the Defense Team only until July 9 to complete the reading of the 7 volumes, totaling approximately 2800 pages (plus evidence, including videotapes and timing of tens of hours) report presented by the Investigator. A report that can only be read in the police station.

This is in violation of the European Convention on Human Rights and Article 47 of the Code of Criminal Procedure (« The accused has the right to know what he is charged »), READ MORE Read more

Déni de justice pour les Pussy Riot

Communiqué de presse de Russie-Libertés

Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoutsevitch
en détention provisoire depuis bientôt 3 mois.

Déni de justice pour les Pussy Riot

Plus de 300 personnes sont venues aujourd’hui soutenir Nadezhda Tolokonnikova, Katerina Samoutsevitch et Maria Alekhina devant le siège du tribunal de l’arrondissement Taganski à Moscou où une requête de l’accusation dans le cadre du procès politique du groupe punk féministe Pussy Riot était examinée.

La requête visant à réduire les délais pour l’examen par la défense du dossier d’accusation a été acceptée par le le tribunal. Désormais, la défense aura seulement jusqu’au 9 juillet pour examiner le dossier, ce qui réduit très fortement ses possibilités de réponse. En réaction à cette décision, Nikolay Polozov, un des avocats des Pussy Riot, a déclaré à RFI qu’il s’agissait de « la fin de la justice en Russie ». Suite à cette décision du tribunal, Nadezhda Tolokonnikova s’est mise en grève de la faim.

Read more

PUSSY RIOT: plusieurs centaines d’artistes russes disent NON à la prison pour une prière punk anti-Poutine

Nadejda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoutsevitch
en détention provisoire depuis bientôt 3 mois.

Mobilisation sans précédent de la société civile russe: au delà des célèbrités aux opinions politiques les plus diverses, cet appel a déjà battu tous les records avec près de 37.000 signatures depuis le 27 juin, et ce n’est qu’un début. Il s’agit là de la plus importante campagne pour la libération de prisonniers politiques depuis la fin de l’URSS.

Russie-Libertés se joint à cet appel et vous invite à le SIGNER sur le site de la radio Echo de Moscou. 

Si vous avez des difficultés à signer sur ce site en langue russe, envoyez votre prénom, nom, lieu de résidence (juste votre ville ou village) et mél à russie.libertes@gmail.com, nous signerons pour vous.

Pour rappel, les 3 jeunes femmes ont été reconnues comme prisonnières d’opinion par Amnesty International qui invite également à SIGNER sa pétition et à ENVOYER VOS APPELS avant le 24 juillet 2012.

Lire aussi l’article de France Soir sur ce sujet.

NOUS SOMMES TOUTES et TOUS DES PUSSY RIOT !!!

Le 19 avril 2012 à Moscou le tribunal du district de Taganka se prononcera sur la mesure de détention précédant le procès de Nadézhda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch – trois membres présumées du groupe punk-féministe Pussy Riot.

Les trois jeunes femmes ont été jetées en prison pour avoir soi-disant participé à la prière punk « Sainte Vierge délivre nous de Poutine » dans la Cathédrale du Christ Saint-Sauveur à Moscou le 21 février dernier.

Read more

Russie: une troisième membre supposée des Pussy Riot emprisonnée

yagg.com

Convoquée par la police de Moscou que comme témoin, Irina Lokteva a été detenue. Les enquêteurs ont réclamé son arrestation à la cour, l’accusant de faire partie du groupe féministe Pussy Riot et d’être une des performeuses de Holy Shit, prière punk anti-Poutine que le groupe a chanté à l’intérieur même de la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou (voir la vidéo ci-dessous). Suite à cette action, deux membres du groupe avaient été arrêtées puis placées en détention, accusées de hooliganisme. Elles encourent sept ans de prison.

http://yagg.com/2012/03/17/russie-une-troisieme-membre-supposee-des-pussy-riot-emprisonnee/

Libérez les féministes punk !

Courrier International

Le 8 mars, Journée internationale de la Femme, a lieu, en la Cathédrale Saint-Sauveur à Moscou, à l’appel de l’étudiant Pavel Arkhipov, une prière collective de soutien aux activistes du groupe féministe-punk russe Pussy Riot, arrêtées début mars, informe le quotidien en ligne Gazeta.ru. La veille, une lettre ouverte comportant 3500 signatures, de chrétiens orthodoxes ou de citoyens d’autres confessions, avait été adressée au Patriarche Kirill pour qu’il intercède en la faveur de Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova.

http://www.courrierinternational.com/breve/2012/03/08/liberez-les-feministes-punk

Sur le même thème, les détails de l’action: En prison pour avoir dansé dans une cathédrale, Libération, 12 mars.