Tagged koblyakov

Rassemblement en mémoire de Boris Nemtsov à Paris. (01.03.2015) Photo : Pierre Raimbault.

La France ne doit pas extrader Nicolaï Koblyakov vers la Russie

En juillet 2015, la Russie a transmis à la France une demande d’extradition de Nicolaï Koblyakov, militant et secrétaire de l’association Russie-Libertés. Plus d’infos ici : http://russie-libertes.org/2015/07/06/le-kremlin-sobstine-a-vouloir-extrader-nicolay-koblyakov/

L’affaire sera appelée à l’audience le mercredi 30/9/2015 à 14:00 devant la Chambre 5 Extrad- Pôle 7. Adresse : 7, rue de Harlay, Paris. Vous pouvez venir assister à l’audience librement.

Amnesty international France et ACAT ont publié un communiqué de presse demandant de ne pas extrader Nicolaï Koblyakov vers la Russie. Vous pouvez consulter le communiqué ici : http://www.acatfrance.fr/communique-de-presse/la-france-ne-doit-pas-extrader-vers-la-russie-nicolai-koblyakov–militant-franco-russe-des-droits-humains

Notre association apporte tout son soutien à Nicolaï Koblyakov, militant pour les droits humains et secrétaire de l’association. Russie-Libertés, confiante dans la justice française, ne doute pas que celle-ci rendra sa décision en toute indépendance et impartialité.

Pour Russie-Libertés toute extradition vers la Russie comporterait le risque d’exposer Nicolaï Koblyakov à de sérieuses violations de ses droits fondamentaux. Nous demandons de ne pas l’extrader vers la Russie.

non-extra-nicolay-page-001 - copie

Le Kremlin s’obstine à vouloir extrader Nicolay Koblyakov.

La Russie a transmis à la France une demande d’extradition de Nicolay Koblyakov, militant et secrétaire de l’association Russie-Libertés.

Les motifs exposés dans la requête d’extradition de Nicolay Koblyakov  transmis par la Russie à la France sont apparemment les mêmes que ceux invoqués lorsque celui-ci a été arrêté à Sofia, en Bulgarie, fin juillet 2014. Pendant 3 mois, Nicolay avait été détenu puis interdit de quitter le territoire bulgare, avant que la justice bulgare ne rejette la demande. Les informations fournies par la Russie avaient été jugées insuffisantes par la justice bulgare.

A un an d’intervalle, l’histoire, malheureusement, se répète. Maître Kamalia Mehtiyeva, avocat de Nicolay Koblyakov, après avoir examiné le dossier, ne doute pas du fait que la demande d’extradition des autorités russes est politiquement motivée.

Avec cette deuxième demande d’extradition l’acharnement des autorités russes contre le militant de Russie-Libertés se poursuit sous la forme d’un harcèlement judiciaire.

Notre association apporte tout son soutien à Nicolay Koblyakov, militant pour les droits humains et secrétaire de l’association. Russie-Libertés, confiante dans la justice française, ne doute pas que celle-ci rendra sa décision en toute indépendance et impartialité.

Ivan Terel, avocat de Russie-Libertés, souligne, comme l’avait fait le procureur auprès du tribunal bulgare, que la Russie ne présente pas les garanties suffisantes requises en terme de procès équitable et de respect des droits humains.

Pour Russie-Libertés toute extradition vers la Russie comporterait le risque d’exposer Nicolay Koblyakov à de sérieuses violations de ses droits fondamentaux.

 

Nicolay Koblyakov : la Russie n’a pas fourni d’éléments suffisants, nouvelle audience le 21 octobre

non-extra-nicolay-page-001 - copie

Communiqué de presse

Nicolay Koblyakov : la Russie n’a pas fourni d’éléments suffisants, nouvelle audience le 21 octobre

Aujourd’hui, Nikolay Koblyakov a comparu devant la Cour de Sofia en présence de ses conseils, Bilijana Kotsakova et Ivan Terel, afin que soit examinée la demande d’extradition transmise par la Russie à la Bulgarie. Nicolay Koblyakov est un entrepreneur social et un militant pour les droits humains.

Les Juges ont estimé que les éléments fournis par la Russie n’étaient pas suffisants en l’état pour permettre à la Cour de statuer sur la demande d’extradition. Une nouvelle audience a donc été fixée au 21 octobre 2014 pour permettre à la Russie de fournir les éléments additionnels demandés dans un délai de 30 jours. En attendant Nicolay Koblyakov reste contraint de demeurer sur le territoire bulgare, et n’est plus assigné à résidence.

Russie-Libertés demande de nouveau de ne pas extrader Nicolay Koblyakov vers la Russie où il risque un procès inéquitable et une condamnation arbitraire et politiquement motivée.

Plus de 22 000 personne ont déjà signé la pétition demandant de ne pas extrader Nicolay Koblyakov vers la Russie et de lui accorder l’asile politique en Bulgarie : https://www.change.org/p/non-%C3%A0-l-extradition-de-nicolay-koblyakov-militant-pour-les-droits-humains-vers-la-russie

Russie-Libertés

Un militant des droits de l’homme franco-russe menacé d’extradition vers la Russie

non-extra-nicolay-page-001 - copie– English version below –

– Russian version below –

Un militant des droits de l’homme franco-russe menacé d’extradition vers la Russie

Les autorités russes ont déposé une demande officielle pour obtenir l’extradition de Nicolay Koblyakov, un militant des droits de l’homme franco-russe assigné à résidence

2 septembre 2014 – Hier, 1er septembre 2014, à 16h, le parquet de Sofia a demandé au tribunal de la capitale bulgare d’arrêter Nikolay Koblyakov, un militant des droits de l’homme franco-russe, suite à la réception d’une demande officielle d’extradition reçue de la Fédération de Russie à son encontre.

L’ACAT, Amnesty International France et Russie Libertés s’opposent à l’extradition de Nicolay Koblyakov vers la Russie.

Read more

Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés envoie la pétition au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie

10537045_10154415174905302_4008847779968678331_nEnglish version below.

—–

Communiqué de presse
6 août 2014

Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés envoie la pétition au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie

Vendredi 1er août 2014 la Cour régionale de Sofia a remis en liberté Nicolay Koblyakov et l’a placé sous contrôle judiciaire. Nous sommes satisfaits car Nicolay Koblyakov n’a pas été maintenu en détention. Toutefois il risque encore d’être extradé vers la Russie.

Il appartient bien évidemment à la Justice bulgare de se prononcer de manière indépendante sur son extradition ou non vers la Russie et il n’est aucunement dans l’intention de Russie-Libertés d’interférer dans cette décision souveraine. Toutefois, nous souhaitons attirer l’attention des autorités bulgares sur le cas de Nicolay KOBLYAKOV et sur la nécessité, au regard de son à activité militante et dans le respect de la convention européenne des droits de l’homme à laquelle la Bulgarie est partie, d’empêcher son extradition vers la Russie.

Nous adressons donc aujourd’hui au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie la pétition « Non à l’extradition de Nicolay KOBLYAKOV, militant pour les droits humains, vers la Russie ! » signée par plus de 6000 personnes sur le site change.org. Nous vous invitons à continuer à signer cette pétition !

Russie-Libertés

Read more

Rassemblement : Non à l’extradition de Nicolay KOBLYAKOV vers la Russie ! aujourd’hui jeudi 31 juillet, à 18h place de la Résistance, 75007 Paris (à côté de l’ambassade de la Bulgarie)

Photo du rassemblement :

10537045_10154415174905302_4008847779968678331_n

Rassemblement : Non à l’extradition de Nicolay KOBLYAKOV vers la Russie !

aujourd’hui jeudi 31 juillet, à 18h

place de la Résistance, 75007 Paris (à côté de l’ambassade de la Bulgarie)

Le 29 juillet 2014, Nicolay KOBLYAKOV, militant actif de Russie-Libertés, a été arrêté à l’aéroport de Sofia en Bulgarie.

Il risque l’extradition vers la Russie et la prison.

Nous demandons de ne pas extrader Nicolay KOBLYAKOV vers la Russie !

Alerte : un militant actif de Russie-Libertés risque la prison en Russie !

Communiqué de presse

Paris, le 30 juillet 2014

Alerte : un militant actif de Russie-Libertés risque la prison en Russie !

Le 29 juillet 2014, Nicolay KOBLYAKOV, un militant actif de Russie-Libertés, a été arrêté à l’aéroport de Sofia en Bulgarie. Il risque l’extradition vers la Russie et la prison. Nous demandons de ne pas extrader Nicolay KOBLYAKOV vers la Russie.

non-extra-nicolay-page-001 - copie

Read more