Tagged élection

Moscou: Affrontements entre la police et des manifestants anti-Poutine

20 minutes

La police et des opposants se sont affrontés dimanche à Moscou au cours d’un rassemblement contre le président élu Vladimir Poutine, à la veille de son retour à la présidence, et plusieurs dirigeants de l’opposition ont été interpellés.

Le leader du Front de Gauche, Sergueï Oudaltsov, a été interpellé par la police alors qu’il s’adressait sur scène à une foule de manifestants pendant le rassemblement sur la place Bolotnaïa, située sur une petite île délimitée par la Moskova.

Une journaliste de l’AFP sur place a vu des policiers casqués frapper à l’aide de matraques des dizaines d’opposants afin de disperser la manifestation.

http://www.20minutes.fr/monde/russie/929263-moscou-affrontements-entre-police-manifestants-anti-poutine

Sur le même sujet : Le Monde, http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/05/06/echauffourees-a-moscou-lors-d-une-manifestation-anti-poutine_1696563_3214.html

UPD: Le nombre de personnes interpellées à Moscou lors des manifestations des 6 et  7 mai est supérieur à 500, sans compter les nombreuses interpellations en province pour empêcher les gens de rejoindre Moscou.

Russie : une élection incontestée pour un scrutin pour le moins contestable

La regle du jeu

L’ex-agent du KGB et maître (de plus en plus contesté) du Kremlin vient de se ré-offrir six ans de présidence dans l’indifférence quasi générale. La Grande-Bretagne a enjoint du bout des lèvres l’ex-futur président russe de respecter les principes et règles clés de la démocratie, Madame Merkel de moderniser sa politique ; l’Union européenne a appelé Moscou à remédier aux lacunes du processus électoral. Autant de bons conseils que s’empressera de suivre, c’est certain, Monsieur Poutine après cette réélection “sans surprise”.

Une voix néanmoins s’est élevée au Parlement européen ce lundi pour dénoncer un scrutin orchestré en haut lieu : “Nous avons assisté à la pose du dernier clou dans le cercueil de la démocratie russe” a ainsi déclaré le chef du groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, dans un communiqué.

http://laregledujeu.org/2012/03/06/9161/russie-une-election-incontestee-pour-un-scrutin-pour-le-moins-contestable/

Les activistes de Femen en prison : « une décision politique »

Le nouvel observateur

Le groupe féministe ukrainien Femen a organisé dimanche 4 mars un happening anti-Poutine, lors du scrutin présidentiel. Vingt minutes seulement après le passage de Vladimir Poutine et de son épouse, trois jeunes femmes de Femen font leur entrée dans le bureau de vote Moscovite. Oksana, Anna et Irina enlèvent leurs hauts sous le regard amusé des journalistes. Sur leurs torses nus, inscrit à la peinture noire « Je vole pour Poutine » et « Poutine Voleur! ». Un « acte symbolique » qui a valu aux trois activistes un envoi direct en prison, sans même la possibilité de recevoir des vêtements de l’extérieur.

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-russe/20120305.OBS2938/russie-les-activistes-de-femen-en-prison-une-decision-politique.html

Comment comprendre l’élection présidentielle russe

slate.fr

Quelques clés pour comprendre le scrutin présidentiel données par Masha Gessen : la procédure de la campagne électorale, les obstacles auxquels les candidats à l’élection présidentielle sont soumis. En un mot: tout candidat que le Kremlin ne veut pas voir sur le bulletin électoral n’y sera pas. Ainsi, lors du scrutin du 4 mars, si vous vous demandez quel adversaire de Poutine est une marionnette, rassurez-vous: ils le sont tous.

http://www.slate.fr/story/50875/poutine-presidentielle-comprendre-election-russes