Tagged artivisme

13226951_961418113956134_9183818276559531452_n

Table ronde « Art et politique, artivisme et médias »

Attention : à cause des perturbations de transports prévu pour demain, le lieu de rendez-vous a changé. Nous vous attendons jeudi 2 juin à 18H à L’Espace Saint-Michel.

Ne manquez pas la table ronde « ART ET POLITIQUE, ARTIVISME ET MEDIAS : la performance artistique comme ultime expression de la contestation politique en Russie » qui aura lieu jeudi 2 juin à 18h à Paris VIII (Espace Gilles Deleuze – Bât. A – métro St Denis Université).
Qu’ont en commun (ou non) les Pussy Riot, le groupe Voïna ou encore Piotr Pavlenski ? Où se trouve la limite entre l’art et la politique ? Si l’art est toujours politique, sa portée s’inscrit-elle nécessairement dans un espace géopolitique et urbain donné ? L’art politique se définit-il exclusivement dans l’espace et le temps, et dans le cas de Voïna ou de Piotr Pavlenski est-il reproductible par ses auteurs hors de Russie ? Enfin, en tant qu’ultime expression de la contestation politique, la performance artistique et les artistes politiques qui ont recours à elle sont-ils inévitablement tributaires des médias ?

Intervenants : Olga Kokorina, Natalia Turine,Tiziana Villani
Discussion animée par Galia Ackerman

Olga Kokorina est vice-présidente de l’association Russie-Libertés, qui œuvre en faveur de la défense des Droits humains et des libertés en Russie.

Natalia Turine est journaliste, photographe et fondatrice de la maison d’édition Louison éditions, dédiée à la littérature moderne russe et plus précisément aux auteurs indépendants et engagés. Elle s’apprête à publier à la rentrée un ouvrage de l’artiste Piotr Pavlenski, connu pour ses performances de type actionniste (il s’est cousu les lèvres durant le procès des Pussy Riot). Il est actuellement jugé et emprisonné pour avoir mis le feu aux portes des services secrets russes, le FSB, dans le cadre d’une performance artistique, en novembre 2015.

Tiziana Villani est Docteur en Philosophie et Urbanisme, HDR en Urbanisme, et aussi la directrice d’Éditions Eterotopia France, qui a publié sous sa direction un ouvrage collectif dédié au groupe Voïna. Elle fait partie du Collège de Doctorat dép. Ambiente Territorio-Ingegneria Università di Roma La Sapienza, et enseigne à la NABA (Nuova Accademia di Belle Arti) de Milan, à l’Università di Roma la Sapienza et à Paris VIII.

Galia Ackerman est journaliste et historienne, spécialiste du monde russe et ex-soviétique.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Réservation conseillée : contact@dissidenz.com

La table ronde sera filmée et inclue dans le coffret 2 DVD contenant les films PUSSY RIOT : UNE PRIERE PUNK de Mike Lerner et Maxim Pozdorovkin et VOÏNA d’Andrei Gryazev, à paraître à la rentrée.

Plus d’infos ici : https://www.facebook.com/events/1711385989149959/