From Nos idées

Manifestation à Moscou en 2012. Photo : varlamov.ru

Vladimir Poutine à Paris : la « realpolitik » ne doit pas faire oublier les violations des droits humains.

Communiqué de presse – Paris, 29/09/2015
Vladimir Poutine à Paris : la « realpolitik » ne doit pas faire oublier les violations des droits humains.

Le 2 octobre, Vladimir Poutine sera à Paris pour participer aux discussions sur la Syrie et l’Ukraine.
Russie-Libertés rappelle la responsabilité du président russe dans les violations des droits humains à grande échelle.

Read more

Rassemblement en mémoire de Boris Nemtsov à Paris. (01.03.2015) Photo : Pierre Raimbault.

La France ne doit pas extrader Nicolaï Koblyakov vers la Russie

En juillet 2015, la Russie a transmis à la France une demande d’extradition de Nicolaï Koblyakov, militant et secrétaire de l’association Russie-Libertés. Plus d’infos ici : http://russie-libertes.org/2015/07/06/le-kremlin-sobstine-a-vouloir-extrader-nicolay-koblyakov/

L’affaire sera appelée à l’audience le mercredi 30/9/2015 à 14:00 devant la Chambre 5 Extrad- Pôle 7. Adresse : 7, rue de Harlay, Paris. Vous pouvez venir assister à l’audience librement.

Amnesty international France et ACAT ont publié un communiqué de presse demandant de ne pas extrader Nicolaï Koblyakov vers la Russie. Vous pouvez consulter le communiqué ici : http://www.acatfrance.fr/communique-de-presse/la-france-ne-doit-pas-extrader-vers-la-russie-nicolai-koblyakov–militant-franco-russe-des-droits-humains

Notre association apporte tout son soutien à Nicolaï Koblyakov, militant pour les droits humains et secrétaire de l’association. Russie-Libertés, confiante dans la justice française, ne doute pas que celle-ci rendra sa décision en toute indépendance et impartialité.

Pour Russie-Libertés toute extradition vers la Russie comporterait le risque d’exposer Nicolaï Koblyakov à de sérieuses violations de ses droits fondamentaux. Nous demandons de ne pas l’extrader vers la Russie.

11998949_633394060096298_1722248023649923523_n

Le journaliste Andreï Nekrassov a obtenu l’asile politique en Lituanie

Andreï Nekrassov a obtenu l’asile politique en Lituanie

Le journaliste russe Andreï Nekrassov, poursuivi pour ses activités en Russie et menacé d’extradition, a obtenu hier l’asile politique en Lituanie, comme il l’a indiqué sur sa page facebook.
Russie-Libertés salue la mobilisation citoyenne et notamment les 32.000 signataires de la pétition sur Change.org qui ont permis d’éviter l’extradition d’Andreï Nekrassov vers la Russie où il était menacé d’un procès inéquitable.

Russie-Libertés

Sentsov et Koltchenko. Source photo : Amnesty international.

Sentsov et Koltchenko condamnés : le verdict de la honte

Communiqué de presse.

Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov et le militant Alexandre Koltchenko ont été condamnés aujourd’hui par le tribunal de Rostov-sur-Don à des peines de 20 et 10 ans de prison ferme. Russie-Libertés dénonce un procès inéquitable et politiquement motivé et exige la libération immédiate de Sentsov et Koltchenko.

Sentsov et Koltchenko ont été enlevés en Crimée en mai 2014 et ont été conduits de force sur le territoire russe. Ils ont été détenus illégalement dans la prison Lefortovo à Moscou et disent avoir subi des mauvais traitement des actes de torture. Le tribunal de Rostov-sur-Don les a condamnés pour « terrorisme », « organisation d’un groupe  terroriste » et « trafic d’armes » alors qu’aucune preuve tangible n’a été présentée par l’accusation.

Russie-Libertés dénonce ce verdict de la honte qui symbolise encore une fois l’absence d’État de Droit en Russie. Nous dénonçons un procès inéquitable et politiquement motivé et exigeons la libération immédiate de Sentsov et Koltechnko.

Russie-Libertés

Screen Shot 2015-07-30 at 15.38.54

Andreï Nekrassov serait prochainement renvoyé en Lituanie

Le 6 août 2015, le ministère de l’Intérieur chypriote a officiellement annoncé qu’Andreï Nekrassov serait prochainement renvoyé en Lituanie pour que sa demande d’asile y soit étudiée. Nicosie applique ainsi le règlement de Dublin, qui prévoit que toute demande d’asile déposée sur le territoire de l’Union européenne doit être examinée dans le premier pays membre par lequel le réfugié est arrivé.

Reporters sans frontières et Russie-Libertés saluent ce premier pas positif, mais la vigilance reste de mise. En attendant son transfert vers la Lituanie, Andreï Nekrassov reste en prison. Et surtout, la demande d’extradition présentée par la Russie n’est toujours pas classée.

Nous demandons formellement à Nicosie et Vilnius de s’opposer à l’extradition d’Andreï Nekrassov.

Signez la pétition ici.

IMG_20150623_191610

Présentation du rapport « Poutine et la guerre » à l’Assemblée nationale

Mardi 23 juin à 19h s’est déroulée la conférence exceptionnelle de présentation du rapport « Poutine et la guerre » et de sa traduction en français à l’Assemblée nationale.

Le rapport « Poutine et la guerre » compile des informations et des témoignages sur la présence de militaires russes sur le territoire ukrainien. Il analyse également les raisons de l’implication russe, les outils de communication employés par le Kremlin et le coût de la guerre pour les citoyens russes.

Conférence avec la participation de Ilya Yashin – militant de l’opposition russe, membre du conseil politique de RPR-PARNAS, co-auteur du rapport « Poutine et la guerre », Krystyna Biletska – militante de l’association « Ukraine Action », coordinatrice de la traduction du rapport « Poutine et la guerre », Danielle Auroi – députée du Puy-de-Dôme, présidente de la commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale, Alexis Prokopiev – militant pour les droits humains et les libertés, président de l’association « Russie-Libertés ».

Photos :

IMG_20150623_194428 IMG_20150623_191610 IMG_20150623_191516

L’entrée de la ville de Sloviansk, région de Donetsk. Photo : Lidia Shevchenko.

Les déplacés de l’Est de l’Ukraine en mode survie

Lidia Shevchenko est  une activiste de la société civile russe. En avril 2015, elle décide de partir en Ukraine à la rencontre des déplacés : elle veut voir la situation de ses propres yeux… Sur son blog, on suit le parcours d’Igor EGURNOV et de sa famille. Contraints de fuir à cause de la guerre, ils ont tout perdu et sont devenus des réfugiés à l’intérieur même de leur pays.  Simple témoignage ? Pas tout à fait ! Le récit d’Igor nous restitue les tragiques événements qu’il a vécus de l’intérieur; le « désastre » le conduit aussi à poser sans détour la responsabilité du gouvernement russe. Sans oublier les questions douloureuses que Lidia Shevchenko, à son retour, se pose à elle-même…

Lire l’article ici : Les déplacés de l’Est de l’Ukraine en mode survie.

Putin.Voina_.Cover_-724x1024

Publication de la traduction française du rapport « Poutine. La guerre ».

La traduction française du rapport « Poutine. La guerre » a été réalisée grâce à une coopération de plusieurs associations et de traducteurs indépendants, avec l’accord d’Ilya Yashin.

Pour télécharger la version française du rapport en PDF cliquez ici.

Un rapport d’experts indépendants

« Aujourd’hui l’objectif de l’opposition est la vérité et l’édification.
Et la vérité est que Poutine c’est la guerre et la crise ».

Boris Nemtsov, note sur Facebook du 31 janvier, 2015

Rapport d’experts indépendants

Edition : mai 2015. Moscou.

Rédacteurs :
Ilya Yashin, Olga Chorina

Concepteur-rédacteur :
Olga Osipova.

Conception de la couverture, de la préparation de la version web :
Pavel Elizarov.

Photo de couverture :
Petr Chelomovski.

Ce rapport n’est pas un produit des médias. Les photos publiées dans le rapport sont conformes à la législation [russe] actuelle sur la propriété intellectuelle.
E-mail : doklad.voina@gmail.com.

Read more

1433324531_440181_95

Attaque contre l’ONG « Comité contre la torture » à Grozny

Communiqué de presse

Attaque contre l’ONG « Comité contre la torture » à Grozny

Ce matin des individus ont violemment attaqué les bureaux de l’ONG « Comité contre la torture » à Grozny en Tchétchénie. Ce n’est pas la première fois que l’ONG est attaquée.

Des hommes armés et masqués sont entrés dans les locaux de l’ONG et ont procédé à la destruction systématique du matériel. Les permanents de l’ONG ont réussi à fuir.
Read more