From Nos communiqués de presse

00s-1

La société civile indésirable en Russie ?

Communiqué de presse

La loi sur les organisations indésirables a été ratifiée par Vladimir Poutine le 23 mai dernier. L’entrée en vigueur de cette loi liberticide menace la société civile russe et constitue une atteinte majeure à la liberté d’expression.

Dès janvier 2015 Russie-Libertés avait alerté sur les dangers que représente la loi sur les organisations indésirables pour la société civile et les libertés en Russie (http://russie-libertes.org/2015/01/23/loi-sur-les-organisations-indesirables-une-nouvelle-porte-se-ferme-sur-la-liberte-dexpression-en-russie/).
Read more

photo_manif2

Rassemblement POUR LES LIBERTÉS, EN SOUTIEN A LA SOCIÉTÉ CIVILE RUSSE. DIMANCHE 19 AVRIL 2015 DE 15H A 17H.

Appel au rassemblement

POUR LES LIBERTÉS, EN SOUTIEN A LA SOCIÉTÉ CIVILE RUSSE.

DIMANCHE 19 AVRIL 2015 DE 15H A 17H

Place Igor Stravinsky (à côte de Beaubourg), 75004 Paris

Le 19 avril 2015 aura lieu à Moscou « La marche pour la paix et les libertés ». A cette occasion la société civile russe se mobilise pour dénoncer les attaques contre les droits et libertés fondamentales en Russie, pour exiger la construction d’un Etat de Droit et la tenue d’élections libres et transparentes, pour combattre la corruption, pour dénoncer  l’état de guerre qui règne en Ukraine de l’Est et qui engendre de graves violations des droits humains, pour la libération des prisonniers d’opinion et pour demander une nouvelle fois une enquête indépendante sur l’assassinat de Boris Nemtsov.

La période 2011-2012 a été celle d’une grande mobilisation de la société russe contre les violations de ses droits et libertés par les autorités. Pour la première fois depuis de longues années les citoyens sont sortis dans la rue pour exiger le respect de leurs droits les plus fondamentaux. La réponse à cette mobilisation de masse ne s’est pas fait attendre : lois liberticides, arrestations, procès et intimidations sont aujourd’hui le quotidien des militants et de simples citoyens russes.

Aujourd’hui, le nombre de prisonniers d’opinion ne cesse d’augmenter. Les ONGs sont sous pression depuis l’adoption de la loi dite des « agents de l’étranger ». L’écologiste Evgueni Vitichko purge une peine de 3 ans dans une colonie pénitentiaire pour une action pacifique. Deux militants, Vladimir Ionov et Marc Galperin, risquent des peines de prison pour avoir manifesté avec une pancarte « Je suis Charlie ». Les commanditaires des meurtres de Boris Nemtsov, d’Anna Politkovskaïa, de Natalia Estemirova et de Mikhail Beketov n’ont toujours pas été arrêtés. Et la pilote et députée ukrainienne Nadia Savchenko, ainsi que les activistes ukrainiens de Crimée, tels que  Oleksandr Koltchenko, sont emprisonnés sur le territoire russe…

En solidarité avec toutes celles et tous ceux qui luttent, souvent au prix de leur propre liberté, et parfois de leur vie, pour les droits humains en Russie nous appelons au rassemblement le 19 avril 2015 de 15h à 17h Place Igor Stravinsky à Paris.

Signataires :

Amnesty International France, Assemblée Européenne des Citoyens/IPAM, Russie-Libertés, Ukraine Action, Maison d’Europe et d’Orient – Pôle culturel européen, FIDH – Fédération internationale des ligues des droits de l’homme, LDH – Ligue française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen, Jeunes écologistes.

Quelques photos :

11084223_10153275705564650_9092724398431044106_o
Anna Garmash, militante Ukraine Action. Photo : Pierre Raimbault.
10422553_537189743086425_462828608395647074_n
Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty international France.
11152688_10153275704874650_4577469208032650405_n
Olga Nikolaeva, secrétaire de Russie-Libertés. Photo : Pierre Raimbault.
11174336_10153275706154650_676657159259545282_o
Rassemblement pour les libertés en Russie. Photo : Pierre Raimbault.

 

cropped-ozCtls-saFA1

L’écologiste russe Evgueni Vitichko en grève de la faim

L’écologiste russe Evgueni Vitichko commence une grève de la faim

Evgueni Vitichko, écologiste russe injustement condamné à 3 ans de colonie pénitentiaire, vient de commencer une grève de la faim. Il proteste contre une décision de la Cour Suprême de la Fédération de Russie qui a rejeté le 20 mars 2015 la demande de réévaluation de sa condamnation.
Read more

cropped-ozCtls-saFA1

Solidarité avec Evgueni Vitichko : rassemblement le 18 février à Paris !

Il y a un an, le 18 février 2014, Evgueni Vitichko, militant écologiste russe, a été emprisonné suite à un procès inéquitable. Mercredi 18 février 2015 à 18h30 nous appelons au rassemblement devant l’ambassade de la Fédération de Russie à Paris pour exiger la libération de Evgueni Vitichko.

Le militant écologiste russe Evgueni Vitichko a été injustement condamné en 2013 à trois ans de colonie pénitentiaire. Membre de l’ONG « Veille écologique pour le Caucase du Nord », il est connu pour avoir révélé les dommages causés par la préparation des JO 2014 à Sotchi sur l’environnement de la région. Il a été condamné suite à une manifestation pacifique dénonçant les constructions illégales dans la région de Krasnodar, dans le sud de la Russie. Le 12 février 2014, un tribunal de Krasnodar a confirmé sa condamnation et le 18 février 2014 il a été conduit de force dans une colonie pénitentiaire.

Un an après son emprisonnement une journée de solidarité est organisée dans plusieurs villes en Russie et dans le monde.

Mercredi 18 février 2015 à 18h30 nous appelons au rassemblement « Solidarité avec Evgueni Vitichko » devant l’ambassade de Russie à Paris 40-50 Boulevard Lannes, 75116 Paris.

Exigeons la libération de Evgueni Vitichko et de tous les prisonniers politiques en Russie !

m3060

La Cour suprême de Russie rejette la dissolution de l’ONG Memorial

Nous apprenons avec satisfaction le rejet prononcé le 28 janvier 2015 par la Cour suprême russe de la demande formulée par le Ministère de la Justice russe de dissoudre l’ONG Memorial.

L’ONG Memorial est une des plus anciennes organisations en Russie. Ses membres sont activement engagés dans la protection des droits humains et ses activités sont très importantes.

Par ailleurs, Russie-Libertés souligne son inquiétude quant au fait que l’ONG Memorial est toujours menacée dans le cadre de la loi sur « Les agents de l’étranger ». Nous demandons le retrait immédiat de cette loi ainsi que de toutes les lois liberticides votées depuis 2012 et qui limitent les droits et les libertés des citoyens russes.

Russie-Libertés

Loi sur les organisations indésirables : une nouvelle porte se ferme sur la liberté d’expression en Russie

Loi sur les organisations indésirables : une nouvelle porte se ferme sur la liberté d’expression en Russie.

La loi sur les agents étrangers visait à faire taire et discréditer les organisations de la société civile russes. Celle sur les organisations indésirables, votée le 20 janvier en première lecture à la Douma, vise à faire de même pour les organisations internationales.

Read more

Se souvenir, c’est combattre. Hommage à Stanislav et Anastasia.

Se souvenir, c’est combattre. Hommage à Stanislav et Anastasia.

Le 19 janvier 2009 à Moscou a eu lieu un double assassinat. L’avocat Stanislav Markelov et la journaliste Anastasia Babourova ont été assassinés pour le courage de faire leur travail : défendre les droits humains et exercer la liberté d’expression. Ce mois de janvier, aussi lourd pour la France, nous nous souvenons du courage de Stas et Nastia qui ont payé de leur vie pour ces libertés, toujours autant fragiles en Russie 6 ans plus tard.

Read more

deux-militants-russes-condamnes

Deux militants russes condamnés pour « Je Suis Charlie »

Deux militants russes condamnés pour « Je Suis Charlie ».
Un retraité de 75 ans, Vladimir Ionov, a été arrêté le 10 janvier puis condamné par un tribunal de Moscou à 20 000 roubles d’amende pour avoir manifesté (seul) en solidarité avec Charlie Hebdo avec une pancarte « Je suis Charlie », ainsi qu’à 150 000 roubles d’amende pour une manifestation solitaire en soutien aux frères Navalny. Cette somme est équivalente à une année de sa retraite.
Un autre manifestant, Marc Galperin, a été condamné à 38 jours d’enfermement pour avoir brandi la pancarte « Je suis Charlie » dans les rues de Moscou au moment même où le ministre russe des Affaires étrangères russe Serguei Lavrov défilait à Paris à la Marche républicaine du 11 janvier.

Read more

84082167_4000491_bolotnaya_obshaya

Sergueï Magnitski assassiné il y a 5 ans.

L’avocat Sergueï Magnitski a été assassiné il y a cinq ans, le 16 novembre 2009, dans une prison russe.

Son « crime »? Avoir enquêté sur une affaire d’escroquerie ayant permis le détourner 230 millions de dollars des caisses de l’État russe. Aujourd’hui, cinq ans après sa mort, la Justice russe n’a toujours pas mené d’enquête indépendante et les responsables de ce crime sont toujours en liberté.

Russie-Libertés demande la justice pour Sergueï Magnitski et pour toutes les victimes de l’absence de l’État de Droit en Russie. Nous proposons également d’améliorer la lutte contre la corruption en Russie et d’adopter une « loi Magnitski européenne ».

En savoir plus sur le « dossier Magnitski » : cliquez ici.

En savoir plus sur notre rapport sur le lutte contre la corruption en Russie : cliquez ici.