Capture d’écran 2018-11-21 à 01.09.54

La conférence sur le thème « Le Kremlin et la vague réactionnaire en Europe », le 15 décembre à La Sorbonne.

Russie-Libertés, en partenariat avec Ukraine Action et l’Association des Droits de l’Homme de la Sorbonne, vous convie à la conférence sur le thème « Le Kremlin et la vague réactionnaire en Europe », le 15 décembre à La Sorbonne.

Plusieurs pays européens connaissent aujourd’hui une nouvelle montée des mouvements nationalistes et eurosceptiques. Là où ces mouvements ont pu arriver au pouvoir, comme en Hongrie ou en Italie, il est souvent possible de noter une forte proximité avec le Kremlin et ses idées. Sans être la seule cause de cette « vague réactionnaire », le Kremlin est souvent présent, par des liens directs ou indirects, pour soutenir et alimenter cette vague.

A l’approche des élections européennes qui s’annoncent déjà cruciales pour l’avenir de l’Europe, il est donc intéressant de s’interroger sur les méthodes qui permettent à Vladimir Poutine de soutenir les forces réactionnaires. Il est également important d’analyser comment et pourquoi le Kremlin tente de déstabiliser les institutions démocratiques, propager la défiance, désinformer et promouvoir des formes de gouvernements autoritaires.

Russie-Libertés, Ukraine Action et l’Association des Droits de l’Homme de la Sorbonne vous invitent à échanger autour de ce thème d’actualité avec des experts, militants, journalistes, écrivains et responsables politiques européens.

PROGRAMME
Introduction : Mael Cheref (ADHS) et Alexis Prokopiev (Russie-Libertés).

TABLE RONDE 1 : LE KREMLIN ET SES ALLIÉS POLITIQUES EN EUROPE
Comment le régime de Poutine joue contre l’Union européenne via des liens directs ou indirects avec des forces politiques réactionnaires ?

Animation : Olga Nikolaeva (Russie-Libertés)
Intervenants :
Lyudmyla Kozlovska, présidente de Open Dialogue Foundation
Anya Stroganova, journaliste RFI
Anton Shekhovtsov, chercheur associé, Institute for Euro-Atlantic Cooperation

TABLE RONDE 2: L’INFLUENCE DU KREMLIN SUR L’ÉTAT DE DROIT EN EUROPE
Le Kremlin n’est sans doute pas le seul facteur des menaces qui pèsent sur l’État de Droit en Europe, toutefois, comment le régime de Poutine tente de déstabiliser les institutions démocratiques, propager la défiance, désinformer et promouvoir des formes de gouvernements autoritaires ?

Intervenants :
Anna Garmash, Ukraine-Action
André Gattolin, sénateur LaREM, Vice-Président de la commission des affaires européennes
Ioulia Berezovskaya, directrice générale du site grani.ru

MOT DE FIN : Comment l’Europe peut se réformer pour stopper la vague réactionnaire et agir contre cette influence ?

Autres intervenants à confirmer.

 

l’inscription est obligatoire

https://framaforms.org/conference-samedi-15-decembre-2018-11h-14h-1542838000