deux-militants-russes-condamnes

Deux militants russes condamnés pour « Je Suis Charlie »

Deux militants russes condamnés pour « Je Suis Charlie ».
Un retraité de 75 ans, Vladimir Ionov, a été arrêté le 10 janvier puis condamné par un tribunal de Moscou à 20 000 roubles d’amende pour avoir manifesté (seul) en solidarité avec Charlie Hebdo avec une pancarte « Je suis Charlie », ainsi qu’à 150 000 roubles d’amende pour une manifestation solitaire en soutien aux frères Navalny. Cette somme est équivalente à une année de sa retraite.
Un autre manifestant, Marc Galperin, a été condamné à 38 jours d’enfermement pour avoir brandi la pancarte « Je suis Charlie » dans les rues de Moscou au moment même où le ministre russe des Affaires étrangères russe Serguei Lavrov défilait à Paris à la Marche républicaine du 11 janvier.


Par ailleurs, des activistes du mouvement orthodoxe « La volonté de Dieu » manifestaient devant l’ambassade de France le 8 janvier, leurs pancartes arboraient des slogans tels que :
« La responsabilité de la tragédie repose sur le gouvernement français qui ne protège pas le sentiment des croyants » ou « Les blasphémateurs français se moquaient de Jésus et ont reçu leur juste châtiment ». Aucun d’entre eux n’a été arrêté.

Ce « deux poids, deux mesures » illustre malheureusement la situation dramatique de la liberté d’expression en Russie.

Pour Russie-Libertés, la présence de M. Lavrov à la marche parisienne engage le Gouvernement russe à respecter les principes défendus à la marche, à savoir la défense de « la démocratie, des libertés et du pluralisme », principes définis lors de la « Marche républicaine » par le Président de la République française François Hollande. Par conséquent, Russie-Libertés exige des autorités russes que les condamnations des deux manifestants soient levées dans les plus brefs délais.
Nous appelons les autorités françaises à dénoncer fermement ces condamnations, ce serait un acte cohérent avec « l’esprit » de la marche du 11 janvier.

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *