Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés envoie la pétition au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie

10537045_10154415174905302_4008847779968678331_nEnglish version below.

—–

Communiqué de presse
6 août 2014

Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés envoie la pétition au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie

Vendredi 1er août 2014 la Cour régionale de Sofia a remis en liberté Nicolay Koblyakov et l’a placé sous contrôle judiciaire. Nous sommes satisfaits car Nicolay Koblyakov n’a pas été maintenu en détention. Toutefois il risque encore d’être extradé vers la Russie.

Il appartient bien évidemment à la Justice bulgare de se prononcer de manière indépendante sur son extradition ou non vers la Russie et il n’est aucunement dans l’intention de Russie-Libertés d’interférer dans cette décision souveraine. Toutefois, nous souhaitons attirer l’attention des autorités bulgares sur le cas de Nicolay KOBLYAKOV et sur la nécessité, au regard de son à activité militante et dans le respect de la convention européenne des droits de l’homme à laquelle la Bulgarie est partie, d’empêcher son extradition vers la Russie.

Nous adressons donc aujourd’hui au Président et au Premier Ministre de la Bulgarie la pétition « Non à l’extradition de Nicolay KOBLYAKOV, militant pour les droits humains, vers la Russie ! » signée par plus de 6000 personnes sur le site change.org. Nous vous invitons à continuer à signer cette pétition !

Russie-Libertés

Pour télécharger la lettre cliquez ici.

Click here to download the lettre.

English version :

Presse Release
6 August 2014

Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés addresses Petition to the President and Prime Minister of Bulgaria

On Friday 1 August 2014 the Regional Court of Sophia released Nicolay Koblyakov on the condition that he remains in Bulgaria. We are happy that Nicolay Koblyakov is no longer in police custody. However, he still risks extradition to Russia.

Of course it is the responsibility of the Bulgarian justice system to decide in an independent manner on whether or not he should be extradited to Russia and it is not our intention to interfere in their independent decision.

However, we would like to attract the attention of the Bulgarian authorities to the case of  Nicolay KOBLYAKOV and on the necessity, in light of his militant activism and in respect of the European Convention on Human Rights to which Bulgaria is a party, to prevent his extradition to Russia.

Consequently, we address today to the President and the Prime Minister of Bulgaria the petition “No to extradition to Russia of Nicolay KOBLYAKOV, activist for human rights!” signed by more than 6000 people on the site change.org.

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *