« Sotchi JO de la honte » : un écologiste russe condamné en appel à 3 ans de camps

Communiqué de presse

« Sotchi JO de la honte » : un écologiste russe condamné en appel à 3 ans de camps

Aujourd’hui le tribunal de la région de Krasnodar a confirmé la condamnation à 3 ans de camps de l’écologiste russe Evgueni Vitishko. En plein JO de Sotchi, Russie-Libertés dénonce une nouvelle condamnation politique orchestrée par le régime russe.


Vitishko est un écologiste reconnu qui se bat depuis des années pour la préservation de l’environnement de la région de Krasnodar et du Caucase. Membre de EWNC, il est notamment co-auteur d’un rapport accablant sur la destruction de l’environnement dans le cadre de la préparation des JO de Sotchi qui se déroulent en ce moment.

Condamné pour une inscription sur un mur entourant une construction illégale, sa responsabilité n’a jamais été prouvé.

Russie-Libertés demande la libération immédiate de Evgueni Vitishko ainsi que de tous les prisonniers politiques en Russie. Nous appelons les officiels, journalistes, sportifs et supporters présents en ce moment à Sotchi à relayer ce message pour demander l’arrêt des poursuites et des pressions contre les écologistes et la société civile en Russie !

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *