Bastrykine à la Sorbonne ? Il doit répondre à toutes les questions de la société civile !

Paris, 19/11/13

Communiqué de presse

Bastrykine à la Sorbonne ? Il doit répondre à toutes les questions de la société civile !

Le 20 novembre le président du Comité d’instruction de la Fédération de Russie Alexandre Bastrykine donne une conférence à la Sorbonne sur les poursuites et l’instruction dans les réformes de la procédure pénale en Russie.

Ces réformes concernent le renforcement du rôle des enquêteurs. Parallèlement, se prépare un projet de loi sur la collaboration des accusés avec les enquêteurs qui vise à réduire l’encadrement du travail des enquêteurs. Les deux mesures ne feront qu’augmenter la pression sur la société civile.

Professeur Bastrykine est un des principaux acteurs de la vague de répression et des affaires fabriquées contre les représentants de l’opposition et de la société civile. Il était également accusé d’avoir menacé de mort Sergueï Sokolov, le rédacteur en chef adjoint du journal Novaïa Gazeta, le journal pour lequel travaillaient Anna Politkovskaïa et Natalia Estemirova.

Russie-Libertés espère que le débat organisé à la Sorbonne se déroulera selon les règles d’un débat universitaire contradictoire et impartial.

De ce fait, Monsieur Bastrykine ne doit pas répondre qu’aux questions purement juridiques. Nous espérons qu’il répondra également à de nombreuses questions moins confortables : la fabrication des affaires criminelles contre les militants de la société civile et les opposants, les tortures dans les commissariats et les colonies pénitentiaires, les menaces contre les journalistes etc.

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *