Sur Mediapart : Vasya Oblomov moque en chansons le régime de Poutine

C’est une des pépites de la nouvelle scène musicale russe. Vassili Goncharov, alias Vasya Oblomov, mélange un style musical moderne avec des sons de la Russie profonde, tout en interpellant le régime russe sur la situation du pays. Il vient de rempor

ter le prix « Musique 2013 » du magazine Snob. Le 25 octobre, il sera à Paris pour un forum-concert exceptionnel « Russie : des voix pour la liberté ».

« Vladimir Vladimirovitch, on veut vous parler de quelque chose… » – c’est ainsi que Vasya Oblomov et les journalistes stars Ksenia Sobtchak et Leonid Parfenov ont interpellé un Poutine fraîchement ré-ré-ré-réélu président de la Fédération de la Russie en 2012. S’adresser directement aux dirigeants russes pour leur décrire les problèmes de la population n’est pas nouveau pour Vasya Oblomov. Symbole de la nouvelle génération d’artistes engagés, Vasya n’a pas peur de criti

quer, voire de se moquer de Poutine et de Medvedev.  En 2011 il écrit une « lettre de bonheur » à Poutine, alors premier ministre. Utilisant l’ironie et le second degré, il moque la communication hasardeuse de Poutine et de son parti « Russie Unie. » Son clip comptabilise plus d’un million de vues sur Youtube.

Lire la suite sur Mediapart.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *