Élections à Moscou : pour Russie-Libertés « il faut recompter les voix »

(photo de Nina Zakharkina-Berezner, membre de Russie-Libertés, observatrice hier lors des élections du maire de Moscou. https://twitter.com/ninaberezner)
(photo de Nina Zakharkina-Berezner, membre de Russie-Libertés, observatrice hier lors des élections du maire de Moscou. https://twitter.com/ninaberezner)

Communiqué de presse

Élections à Moscou : pour Russie-Libertés « il faut recompter les voix »

D’après les résultats calculés par les observateurs de l’ONG indépendante Golos un second tour devrait avoir lieu aux élections du maire de Moscou.
Pour les observateurs de Russie-Libertés ce scrutin a été « plus propre » que les précédents, mais d’importants soupçons de falsifications persistent.

La situation reste floue autour des élections du maire de Moscou. D’après les calculs des observateurs de l’ONG indépendante Golos, le maire sortant (soutenu par Poutine) aurait obtenu 49,46% des voix, contre 28,55% pour Alexei Navalny, son principal opposant. De l’autre côté, le résultat donné par la commission électorale officielle est un peu différent : 51,3% pour le sortant et 27,2% pour l’opposant.

La faible participation des Moscovites (autour des 30%) laisse la porte ouverte à de nombreuses manipulations, dont la falsification des votes « à domicile » pour lesquels les résultats sont sensiblement différents de ceux enregistrés dans les bureaux de vote. Seulement 30 000 voix assurent la victoire du maire sortant dès le premier tour selon les résultats officiels, ce qui est peu.

Pour les observateurs de Russie-Libertés présents à Moscou : « Les falsifications ont été moins importantes que lors des scrutins présidentiel et législatif en 2012 et 2011. Toutefois un sérieux doute persiste sur le vote à domicile qui a fait clairement pencher la balance en faveur de M. Sobianine, le maire sortant ».
Compte tenu de la situation, Russie-Libertés :
– salue une meilleure organisation des élections;
– remercie les observateurs qui se sont mobilisés pour assurer la bonne tenue du scrutin;
– appelle à l’annulation des votes « à domicile » et à leur recompte;
– en cas de flou, nous demandons l’organisation d’un second tour entre les deux candidats arrivés en tête.

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *