Libérez les Pussy Riot, dites non au vandalisme

Communiqué de presse

Libérez les Pussy Riot, dites non au vandalisme.

Jeudi 7 février dernier, deux statues situées place du Canada, dans le 8e arrondissement de Paris, ont été vandalisées par des inconnus agissant soi-disant en « soutien » du groupe Pussy Riot.
L’association « Russie-Libertés » condamne fermement cet acte qui nuit à la cause des artistes et activistes pacifistes.

Nous rappelons par ailleurs que les membres du groupe punk féministe russe Pussy Riot ont indiqué à plusieurs reprises qu’elles condamnaient le vandalisme et la dégradation des œuvres d’art.

L’association « Russie-Libertés » continue à agir, grâce aux moyens légaux et pacifiques, pour la libération des Pussy Riot.

Nous appelons, entre-autres, les élus de tous les groupes politiques du Conseil de Paris à voter en faveur de la proposition pour donner aux Pussy Riot le statut de « Citoyennes d’Honneur » de la ville de Paris.

Free Pussy Riot !

Russie-Libertés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *