Moscou: Affrontements entre la police et des manifestants anti-Poutine

20 minutes

La police et des opposants se sont affrontés dimanche à Moscou au cours d’un rassemblement contre le président élu Vladimir Poutine, à la veille de son retour à la présidence, et plusieurs dirigeants de l’opposition ont été interpellés.

Le leader du Front de Gauche, Sergueï Oudaltsov, a été interpellé par la police alors qu’il s’adressait sur scène à une foule de manifestants pendant le rassemblement sur la place Bolotnaïa, située sur une petite île délimitée par la Moskova.

Une journaliste de l’AFP sur place a vu des policiers casqués frapper à l’aide de matraques des dizaines d’opposants afin de disperser la manifestation.

http://www.20minutes.fr/monde/russie/929263-moscou-affrontements-entre-police-manifestants-anti-poutine

Sur le même sujet : Le Monde, http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/05/06/echauffourees-a-moscou-lors-d-une-manifestation-anti-poutine_1696563_3214.html

UPD: Le nombre de personnes interpellées à Moscou lors des manifestations des 6 et  7 mai est supérieur à 500, sans compter les nombreuses interpellations en province pour empêcher les gens de rejoindre Moscou.

3 comments

  1. Alex says:

    Bonjour,

    Il me semble que cette manifestation tranche avec celles précédemment autorisées où il n’y avait pas eu de violence comme ça… Il semblerait qu’elle serait due aux comportements de militants d’extrême gauche ayant tenté de forcer un barrage. Il y a beaucoup à dire sur la police en Russie, mais on ne peut lui mettre tout sur le dos…

    • mariakhachaturyan says:

      On n’accuse pas la police, c’est toujours le pouvoir qui a créé cette situation et qui a donné les ordres. Aussi simple que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *