NOUS SOMMES TOUTES et TOUS DES PUSSY RIOT !!!

Le 19 avril 2012 à Moscou le tribunal du district de Taganka se prononcera sur la mesure de détention précédant le procès de Nadézhda Tolokonnikova, Maria Alekhina et Ekaterina Samoussevitch – trois membres présumées du groupe punk-féministe Pussy Riot.

Les trois jeunes femmes ont été jetées en prison pour avoir soi-disant participé à la prière punk « Sainte Vierge délivre nous de Poutine » dans la Cathédrale du Christ Saint-Sauveur à Moscou le 21 février dernier.

Nous précisons bien « soi-disant » puisqu’il est impossible de savoir qui était présent car toutes les participantes étaient masquées et aucune n’a été interpellée sur place. Elles risquent une sanction pénale pouvant aller jusqu’à 7 ans d’emprisonnement.

L’action des Pussy Riot a suscité l’intérêt du public et a divisé la société russe. Le chef de l’Eglise orthodoxe russe et certains croyants radicaux exigent que les trois femmes soient punies. Le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Kirill a qualifié leur action de blasphème et d’infamie spirituelle, et d’inadmissible toute tentative de les défendre.

Amnesty International a, de son côté, reconnu que les membres présumés du groupe Pussy Riot sont des prisonnières d’opinion et exige leur libération immédiate.

Nous dénonçons une violation flagrante des Droit Humains !

Dans notre lutte contre une justice corrompue et les abus de pouvoir des autorités russes NOUS SOMMES TOUTES et TOUS DES PUSSY RIOT !!!

Un Flash-Mob de soutien aura lieu à Paris le 19/04/12 à 11h, toutes les infos sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *