Boris Akounine : "si le plus célèbre opposant russe va en prison à cause de l’entreprise française la plus connue en Russie, le nom d’Yves Rocher deviendra un symbole de honte"

Demain, 24 avril 2014, aura lieu le jugement dans "l’affaire Yves Rocher" dans laquelle l’opposant russe Alexei Navalny risque d’être condamné. Il y a plus d’un an, en février 2013, Russie-Libertés avait déjà interpelé Yves Rocher sur cette affaire. Nos questions sont restées lettre morte.

Nous publions ici la lettre ouverte adressé aux dirigeants de la société Yves Rocher par l’écrivain russe Boris Akounine :
"Lettre ouverte aux dirigeants de la société Yves Rocher

Lire la Suite…

Russie-Libertés dans l’émission "Carrefour de l’Europe" sur RFI

Olga Kokorina, porte-parole de Russie-Libertés, a participé à l’émission "Carrefour de l’Europe" sur RFI.

Émission à écouter ici.

Two events co-organized by Russie-Libertés are coming up in New York and Washington

Russie-Libertés are happy to announce that we’ll be taking part in international events, in partnership with American Russian-speaking association for Civil & Human rights. Therefore, we would like to invite you to see us in New York and Washington in April 2014.

Where? When?
— New York: Wednesday, April 2, 2014, 12:00 – 2:00 pm. Columbia University, Lerner Hall (2920 Broadway), Room 568. (more info here: http://amrusrights.org/)

— Washington DC : Friday, April 4, 2014, 12:00 – 1:00 pm, Voesar Conference Room, The George Washington University, 1957 E Street NW, Suite 412 (more info here: http://www.gwu.edu/~ieresgwu/assets/docs/04.04.14_Prokopiev.pdf)

L’annexion de la Crimée, vue de Russie : certains sont contre, mais ne peuvent pas parler

Article publié sur LePlus

"Marche pour la paix" à Moscou, 15 mars 2014

Les tensions entre l’Ukraine et la Russie ne sont pas seulement liées à l’annexion de la Crimée par le Kremlin, "sans coups de feu" mais en présence de milliers d’hommes armés. Si une grande partie de la population russe soutient les nouvelles acquisitions territoriales, certains ne partagent pas la ligne du pouvoir. Et le régime est plus que jamais déterminé à les faire taire. 

Quatre effets de cette guerre "fraîche et joyeuse" à ne pas oublier : la croissance – sans doute passagère – de la popularité de Poutine, d’un côté, et la propagande impudente, de graves entraves à la liberté de presse et une nouvelle vague de répressions, de l’autre.

Lire la Suite…

Communiqué de presse : Les actions du régime de M. Poutine isolent la Russie sur le plan international et réduisent les droits et libertés des citoyens russes

Paris, 19/03/14

Communiqué de presse

Les actions du régime de M. Poutine isolent la Russie sur le plan international et réduisent les droits et libertés des citoyens russes

Les récentes actions des autorités russes ont pour conséquence l’isolement de la Russie sur le plan international ainsi qu’un recul inquiétant des droits et libertés des citoyens russes. Russie-Libertés condamne avec fermeté le chemin actuellement emprunté par le régime de M. Poutine.
Lire la Suite…

Russie-Libertés rejoint le mouvement international pour la libération de l’écologiste russe Evgueni Vitichko.

12711_663758263663247_357542745_n

Russie-Libertés rejoint le mouvement international pour la libération de l’écologiste russe Evgueni Vitichko.

Evgueni Vitichko est un géologue et militant écologiste reconnu. Il est notamment l’auteur de travaux sur l’écologie du Caucase et de la région de Krasnodar, au sud de la Russie. Il a également participé à la rédaction d’un rapport dénonçant l’impact sur l’environnement des Jeux Olympiques d’hiver 2014 à Sotchi.

Fin 2013, Evgueni Vitichko a été condamné à 3 ans de camps par le tribunal de Krasnodar pour avoir inscrit « C’est notre forêt » sur une clôture entourant une construction illégale réalisée dans une zone protégée pour le gouverneur de la région. Aujourd’hui Evgueni Vitichko est devenu un prisonnier politique victime d’un système répressif.

Russie-Libertés a décidé de rejoindre le mouvement international pour exiger la libération immédiate de Evgueni Vitichko et l’abandon de toutes les charges contre lui ainsi que contre tous les militants russes.

Après les JO, retour des condamnations politiques en Russie

Communiqué de presse

Après les JO, retour des condamnations politiques en Russie.

 Après la condamnation à de lourdes peines des "prisonniers du 6 mai" les arrestations et condamnations politiques continuent à Moscou. Russie-Libertés dénonce un climat autoritaire et répressif qui limite les libertés des citoyens russes. 

La lourde condamnation des "prisonniers du 6 mai" est une nouvelle dérive du régime russe

BhOvt-zCAAAjw_M

Paris, 24/02/2014

Communiqué de presse

La lourde condamnation des "prisonniers du 6 mai" est une nouvelle dérive du régime russe

Le tribunal de Moscou vient de condamner sept "prisonniers du 6 mai" à de lourdes peines allant jusqu’à quatre ans de prison ferme. Russie-Libertés dénonce une dérive du régime qui utilise la "justice" comme arme politique.

Lire la Suite…

Appel : Solidarité avec TV Dojd, chaîne indépendante russe menacée d’étouffement

oMAYjKAJjTDKfHK-556x313-noPad

 

 

 

 

Appel : Solidarité avec TV Dojd, chaîne indépendante russe menacée d’étouffement

Alors que les caméras du monde entier affluent à Sotchi pour les Jeux olympiques, combien de temps la dernière chaîne indépendante de la télévision nationale russe va-t-elle encore pouvoir survivre? La voix unique de TV Dojd (TV Pluie) menace d’être étouffée, et avec elle ce qui reste de pluralisme sur les écrans russes. Journalistes de tous horizons et représentants de la société civile, rassemblés par notre attachement à la liberté de l’information, nous ne pouvons y rester indifférents.

Lire l’appel ici.

Situation en Ukraine : réaction de Russie-Libertés

Communiqué de presse

Paris, le 19/02/14

Situation en Ukraine : réaction de Russie-Libertés

Depuis plusieurs semaines des milliers d’Ukrainiens se mobilisent pour défendre leurs droits et leurs libertés.
Russie-Libertés réaffirme sa solidarité avec les manifestants pacifiques et les démocrates ukrainiens et condamne toute forme de violence et de radicalisation de la situation.
Nous sommes profondément inquiets suite à l’escalade de la violence qui a conduit à la mort de 25 personnes et à plus de 250 blessés.

Nous appelons la Russie à avoir des relations saines et apaisées avec ses voisins. Au lieu d’empêcher l’avenir européen des Ukrainiens, le pouvoir russe devrait instaurer un dialogue normal avec cet État indépendant.
Nous appelons également l’Union européenne et la France à agir vite afin d’empêcher que le sang soit de nouveau versé à Kiev et dans les autres villes d’Ukraine.

Russie-Libertés

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 45 followers