Non-extradition de Nicolay Koblyakov : Russie-Libertés salue la décision de la Justice

non-extra-nicolay-page-001 - copie

Paris, 21/10/14
Communiqué de presse
Le tribunal de Sofia rejette l’extradition de Nicolay Koblyakov vers la Russie !

A l’issue de l’audience qui s’est tenue ce matin, le tribunal de Sofia a décidé de rejeter la demande d’extradition adressée par la Russie et visant Nicolay Kobliakov, militant de l’association Russie-Libertés, tandis que l’interdiction de voyager à l’étranger, dont il était l’objet dans l’attente de la décision du tribunal, a été levée. 

Le Tribunal a notamment considéré que les informations fournies par la Russie aux autorités bulgares au soutien de la demande d’extradition étaient insuffisantes.
Il doit être relevé qu’à l’occasion de l’audience qui s’est tenue ce matin, le Procureur près le Tribunal de Sofia a demandé que l’extradition de Nicolay Kobliakov soit refusée, considérant que la Russie ne présentait pas les garanties suffisantes requises en terme de procès équitable et de respect des droits humains.
Le ministère public peut encore faire appel de la décision rendue par la Tribunal de Sofia.

Russie-Libertés salue cette décision qui constitue une victoire importante pour la Justice et l’État de Droit dans l’Union européenne et un grand soulagement pour tous les défenseurs des libertés et des droits en Europe et en Russie.

Russie-Libertés

Urgent : le tribunal de Sofia a rejeté l’extradition de Nicolay Koblyakov vers la Russie

non-extra-nicolay-page-001 - copie

Urgent : le tribunal de Sofia a rejeté l’extradition de Nicolay Koblyakov vers la Russie !

AFP :
Sofia refuse d’extrader un opposant franco-russe à Poutine

Sofia – Un tribunal de Sofia a refusé mardi d’extrader en Russie un opposant au président russe Vladimir Poutine, le franco-russe Nikolay Koblyakov, a annoncé une porte-parole du tribunal.

La demande d’extradition en Russie de Nikolay Koblyakov a été rejetée, ainsi que l’interdiction de voyager à l’étranger, a déclaré à l’AFP Milena Orozova, chef du service de presse du tribunal de Sofia.

Le parquet a le droit de faire appel, mais le procureur Valentin Kirilov a retiré mardi sa demande d’extradition, a indiqué Mme Orozova.

M. Koblyakov, un entrepreneur, est aussi un des fondateurs de l’association Russie-Libertés, qui a organisé des manifestations contre Vladimir Poutine en France. Il avait été arrêté fin juillet à l’aéroport de Sofia sur mandat d’Interpol, la Russie l’accusant de fraudes.

Le président du jury, Dessislav Lubomirov, a cependant déclaré mardi que les preuves fournies par la partie russe ne suffisaient pas pour prouver une participation personnelle de M. Koblyakov dans le schéma (frauduleux) décrit.

Russie-Libertés avait demandé aux autorités bulgares de ne pas extrader M. Koblyakov, la conformité de son traitement en Russie n’étant pas garantie au regard des exigences de la Convention européenne des droits de l’Homme.

On a gagné la bataille, s’est félicité M. Koblyakov mardi, interrogé au téléphone par l’AFP. Je continuerai à lutter pour établir les valeurs européennes en Russie, entravées par la gouvernance de Poutine et par sa politique en Ukraine, a-t-il ajouté.

M. Koblyakov, qui avait l’interdiction de quitter le pays, a précisé vouloir retourner en France. L’entrepreneur a souligné avoir l’intention de revenir à l’avenir en Bulgarie pour y mener à bien un projet de construction de maisons de retraite.

L’avocate de M. Koblyakov, Me Bilyana Kotsakova, a estimé que l’arrestation de son client montre la nécessité d’un perfectionnement de la législation européenne pour une défense plus efficace des citoyens européens face aux procédures engagées par des pays tiers. La France n’avait pas de possibilité légale de réagir, alors que son ressortissant était arrêté dans un autre pays européen sur mandat d’Interpol, a-t-elle déclaré à l’AFP.

(©AFP / 21 octobre 2014 12h38)

Lettre ouverte à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

Lettre ouverte à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères publiée aujourd’hui dans le journal Libération.

Plusieurs ONG se mobilisent contre l’extradition vers la Russie d’un militant des droits de l’homme franco-russe, arrêté en Bulgarie cet été.
Lire la Suite…

Mucem : table ronde : entre Russie et Europe, l’Ukraine

Elena Colombo, une des responsables de Russie-Libertés, participera Jeudi 16 octobre 2014 à 18h30 à la table ronde « entre Russie et Europe, l’Ukraine » qui se déroulera au Mucem à Marseille.

Programme et informations ici : http://www.mucem.org/fr/node/2712

Pour la liberté d’association

La loi relative aux « agents de l’étranger » a été adoptée en juin 2012 et est entrée en vigueur en novembre 2012.

Depuis, des centaines d’ONG ont fait l’objet d’« inspections » inopinées. Plusieurs ont écopé d’amendes et ont été contraintes de fermer. En juin 2014, la loi a été modifiée, autorisant le ministère de la Justice à enregistrer les ONG en tant qu’« agents de l’étranger », sans leur consentement. Plus d’une douzaine d’entre elles ont ainsi déjà été enregistrées par le Ministère de la Justice.

Plus de soixante ONG de Bulgarie, France, Finlande, Allemagne, Irlande, Kenya, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Russie, Espagne, Suisse, Royaume-Uni ont signé cette lettre ouverte . La lettre sera remise au Président russe le 21 novembre 2014, date anniversaire de l’adoption de cette loi et de la répression qui s’en est suivie.
Lire la Suite…

Anna Politkovskaïa assassinée il y a 8 ans.

10440727_455494257922641_1880080969970225710_nLa journaliste russe Anna Politkovskaïa a été assassinée à Moscou il y a 8 ans. Aujourd’hui les responsables de sa mort sont toujours en liberté.

Réclamons la justice pour Anna !

Mardi 7 octobre 2014 de 18h30 à 19h30 un rassemblement en mémoire d’Anna Politkovskaïa est prévu devant l’ambassade de Russie à Paris.

Forum-Concert « Pour votre liberté et pour la nôtre ».

10404007_10202693922291083_218653368190091133_oSamedi 4 octobre à Paris, salle Jean Dame, s’est déroulé le Forum-Concert « Pour votre liberté et pour la nôtre ».

« Pour votre liberté et pour la nôtre ». C’est avec ce slogan que Natalia Gorbanevskaïa et « le groupe des sept » ont manifesté sur la place Rouge à Moscou en 1968, alors que les chars soviétiques entraient dans Prague.

Aujourd’hui ce message est plus que jamais d’actualité. Alors que l’Ukraine s’enfonce dans la violence, la société civile russe voit ses droits fondamentaux mis en péril.

En solidarité avec toutes celles et tous ceux qui luttent, en Russie comme en Ukraine, souvent au prix de leur propre liberté, pour les droits humains et pour la paix, Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Amnesty International France (AIF), FIDH (Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme), LDH (Ligue des Droits de l’Homme), l’association Russie-Libertés et le collectif Euromaidan France ont organisé ce forum-concert exceptionnel.

(sur la photo : Anna Garmash, porte-parole Euromaidan France, Lyudmyla Kozlovska, Présidente de l’organisation Open Dialog Foundation, Olga Nikolaeva, secrétaire de l’association Russie-Libertés, Galia Ackerman, historienne et journaliste, spécialiste de la Russie et de l’Ukraine. Secrétaire générale du Forum Européen pour l’Ukraine, Alexis Prokopiev, président de l’association Russie-Libertés, Ella Poliakova, présidente du Comité des mères de soldats de Saint-Pétersbourg, Anne Le Huérou, maître de conférences à Nanterre, sociologue spécialiste de la Russie, Benoit Vitkine, journaliste au Monde.)

Lire la Suite…

Russie-Libertés sur RFI

Russie-Libertés a participé à deux débats sur RFI la semaine dernière :

- Existe-t-il encore une opposition crédible en Russie ? A écouter ici : http://www.rfi.fr/emission/20140912-existe-il-encore-une-opposition-credible-russie/
– En Ukraine, Vladimir Poutine a-t-il déjà gagné ? A écouter ici : http://www.rfi.fr/emission/20140914-2-ukraine-russie-poutine-porochenko-minsk/

Tanok na Maidani Kongo – “TNMK” (Ukraine) au forum-concert « Pour votre liberté et pour la nôtre » le 4 octobre à Paris !

Tanok na Maidani Kongo – “TNMK” est l’un des groupes les plus populaires en Ukraine. Fondé en 1996 à Kharkiv, ce groupe qui mélange hip-hop, funk, rock et jazz, a déjà reçu plusieurs prix dont le prix ukrainien « UNA » qui l’a nommé comme étant l’un des meilleurs groupes ukrainiens des 20 dernières années.

Groupe ukrainien engagé, qui a plusieurs fois chanté lors des manifestations sur la place Maïdan à Kiev, participera au forum-concert « Pour votre liberté et pour la nôtre » le 4 octobre à Paris (facebook event : https://www.facebook.com/events/1494267400821798/).

Le forum – concert « Pour votre liberté et pour la nôtre » organisé par Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Amnesty International France (AIF), la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme), la LDH (Ligue des droits de l’Homme), l’association Russie-Libertés et le collectif Euromaidan France, en solidarité avec les sociétés civiles de Russie et d’Ukraine à l’heure du conflit, aura lieu le samedi 4 octobre 2014, de 12h à 19h, au Centre Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan 75002 PARIS, Métro Sentier (ligne 3). (Entrée libre)

Vous pouvez encore contribuer à organiser ce forum-concert en participant au KissKissBankBank ici : http://www.kisskissbankbank.com/forum-concert-pour-votre-liberte-et-pour-la-notre

FORUM – CONCERT « POUR VOTRE LIBERTÉ ET POUR LA NOTRE ». Solidarité avec les sociétés civiles de Russie et d’Ukraine à l’heure du conflit.

afisha-FC-okt

>>> INVITATION <<<

Important : changement horaire : le forum-concert commencera à 13h.

FORUM – CONCERT « POUR VOTRE LIBERTÉ ET POUR LA NOTRE » Solidarité avec les sociétés civiles de Russie et d’Ukraine à l’heure du conflit.

Samedi 4 octobre 2014, de 13h à 19h Espace Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan 75002 PARIS, Métro Sentier (ligne 3).

Entrée libre

Facebook event : https://www.facebook.com/events/1494267400821798/

Lire la Suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 52 autres abonnés